OL : Viré par Aulas ? Genesio n'a jamais eu peur

OL : Viré par Aulas ? Genesio n'a jamais eu peur

Photo Icon Sport

Le temps a fait son effet, mais il y a un mois presque jour pour jour, l'Olympique Lyonnais s'apprêtait à jouer un match qui valait son pesant d'or à Toulouse. Alors que l'OL piquait subitement du nez en Ligue 1, les Lyonnais ayant été balayés 1-3 au Parc OL une semaine avant par Guingamp, Jean-Michel Aulas avait mis un énorme coup de pression sur ses joueurs et son staff. Au point même que le limogeage de Bruno Genesio était évoqué en cas de résultat négatif face au TFC. Mais, sur la pelouse du Stadium, Alexandre Lacazette et ses coéquipiers s'imposaient 2 à 1, une victoire qui marquait le grand réveil de l'Olympique Lyonnais.

Revenant sur ce terrible passage à vide de l'OL, et sur sa situation personnelle à ce moment de la saison, Bruno Genesio affirme ne jamais avoir eu peur de se faire virer. « Non, je n’ai pas eu peur. Mais j’ai été inquiet, parce que ni nos résultats ni nos contenus n’étaient bons. Parfois, vous perdez, mais il y a quelque chose qui vous laisse espérer. Là, il y avait beaucoup de choses qui n’allaient pas. J’étais inquiet et perturbé. Mais je n’ai pas vécu avec l’idée de me dire que j’allais me faire virer si on ne gagnait pas à Toulouse. Je sentais autour de moi beaucoup de gens solidaires », affirme, dans L’Equipe, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, lequel avait succédé à Hubert Fournier un an avant ce dernier ayant connu le même genre de passage à vide. Mais, à l’inverse de son prédécesseurs, Genesio avait lui le soutien de son vestiaire.

Share