OL : Sergi Darder fait la pub d’Umtiti pour les fans du Barça

OL : Sergi Darder fait la pub d’Umtiti pour les fans du Barça

Photo Icon Sport

Pur produit de l’Olympique Lyonnais, Samuel Umtiti va pour la première fois de sa carrière changer d’air, afin de rejoindre le prestigieux FC Barcelone.

Un transfert qui pose bien évidemment question, le défenseur central de 22 ans ayant choisi certainement la destination la plus difficile pour un jeune arrière. Mais Samuel Umtiti a réalisé son rêve, même s’il sait qu’il sera attendu au tournant. En Espagne, où la Ligue 1 est totalement secondaire, les supporters catalans ne connaissent leur nouveau joueur qu’à travers ses trois derniers matchs à l’Euro. Dans les colonnes de Marca, Sergi Darder s’est chargé de présenter celui qui fut son coéquipier à Lyon la saison dernière.

« Le jeu aérien n’est pas sa meilleure qualité, ce n’est pas un central d’1,90 m comme Piqué. Il va bien au combat aérien, mais ce n’est pas sa force. Balle au pied, il est très bien, il coupe facilement les lignes avec de bons changements d’orientation. Son pied gauche est top. Il est très rapide, donc il peut jouer haut avec Barcelone. Il n’y a pas plus difficile que de jouer à Barcelone en étant défenseur. Il peut avoir des difficultés à s’adapter, mais il est très fort sur l’anticipation. Avant il avait du mal à se concentrer, il faisait des bons matchs mais commettait des erreurs. Cela a été corrigé car dans l’année que je viens de passer avec lui, je n’en ai vu aucune. Si c’était sa faiblesse, elle a été corrigée. S’il peut supporter le banc ? Tout le monde qui vient à Barcelone sait qu’il peut aller sur le banc. A Lyon, il a été capitaine à 22 ans, il est puissant mais sait aussi commander, c’est un possible Mascherano, un leader qui parle à ses coéquipiers. Maintenant, il faut qu’il gagne le respect du vestiaire, mais c’est un joueur qui m’a bluffé par son niveau de jeu », a reconnu le milieu de terrain espagnol, persuadé que Samuel Umtiti parviendra à mettre tout le monde d’accord au FC Barcelone.

Share