OL : Quand Lyon rivalise de modestie avec ses « amis » de l'ASSE

OL : Quand Lyon rivalise de modestie avec ses « amis » de l'ASSE

Photo Icon Sport

Il y a quelques semaines, Christophe Galtier avait rigolé lorsque l’OL avait fait des Verts un sérieux adversaire dans la lutte pour le podium. L’entraîneur de l’ASSE avait même dit avec malice que Bruno Genesio était devenu « fou ». Mais finalement, le coach de Lyon avait raison puisque l’AS Saint-Etienne n’est qu’à deux points de l’OL avant cette 35e journée. Et Bruno Genesio a tenu à renvoyer l’ascenseur à Christophe Galtier avec autant d'humour.

« L’OL est revenu où on voulait. C’est à dire à portée de fusil de la deuxième place. Après, il ne faut pas oublier qu’il y a d’autres équipes avec nous. D’ailleurs, je fais un petit clin d’œil à Galette. Christophe, si tu m’écoutes, tu m’as traité de fou mais je vois que tu n’es qu’à deux points ! Donc je ne suis pas si fou que ça. Il faut donc rester vigilants car il n’y a pas que Monaco et Lyon. Il y a Nice et nos amis stéphanois qui sont bien revenus. Il va donc falloir maîtriser ses nerfs et rester concentrés sur le jeu plutôt que l’enjeu », a prévenu le technicien rhodanien avant un match probablement décisif ce samedi à Toulouse. Pour l’OL, tout autre résultat qu’une victoire pourrait effectivement coûter très cher.

Share