OL : Melon, brioche… Fekir s’en prend plein la gueule

OL : Melon, brioche… Fekir s’en prend plein la gueule

Photo Icon Sport

Victime d’une rupture du ligament croisé d’un genou l’année dernière, Nabil Fekir se bat pour retrouver son meilleur niveau avec l’Olympique Lyonnais, sans succès.

L’attaquant des Gones n’a plus ces accélérations et ces inspirations qui mettaient les défenseurs à la rue, et qui faisaient le bonheur de son coéquipier Alexandre Lacazette. Ce qui explique pourquoi leur association n’est plus aussi efficace. Mais d’après les consultants de RMC, la mauvaise passe du Franco-Algérien n’est pas seulement liée à sa grave blessure. De son côté, Jérôme Rothen voit un problème d’ego.

« J'ai entendu dire que les deux ne s'entendaient pas forcément bien, mais on n'est pas obligé d'être les meilleurs amis pour s'éclater. Le problème à Lyon, c'est souvent les egos : qui va être la star de l'équipe ? Ils sont dans ce rôle, il y a une concurrence entre Lacazette et Fekir. Elle ne devrait pas exister », a constaté l’ancien Parisien, qui a également pointé du doigt la condition physique de Fekir, tout comme Daniel Riolo, qui n’y va pas par quatre chemins.

« Fekir a le coup de bide »

« Pour moi, leurs profils sont complémentaires. Après, s'ils n'ont pas envie d'être complémentaires, c'est autre chose... Fekir, il va falloir qu'il perde quelques kilos. Il est en surcharge pondérale, a-t-il dénoncé. C'est possible d'avoir une allure pareille en équipe de France et dans le foot professionnel ? C'est une honte. Il ne peut pas avoir le coup de rein, là il a le coup de bide... » Un problème que les dirigeants de l’OL avaient déjà noté la saison dernière.

Share