OL : Lyon se fâche sur le sujet d'un éventuel attentat

OL : Lyon se fâche sur le sujet d'un éventuel attentat

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais, qui n'avait pas souhaité répondre directement au Progrès concernant un article à paraître au sujet des menaces éventuelles sur le stade du Parc OL avant l'Euro 2016, a décidé ce mardi midi de réagir. Et le club rhodanien n'est clairement pas très content du traitement réservé par le quotidien local à ces informations, estimant que cela ne s'appuyait sur rien.

« L’Olympique Lyonnais déplore le caractère anxiogène des titres de la Une et de l’article intérieur du Progrès de ce jour car il est faux de parler « d’hypothèse d’attentat ». Comme évoqué dans le communiqué de la Préfecture, « en aucun cas les services de renseignement et d’investigation n’ont détecté le moindre projet d’attentat visant le Parc OL ». Dans le contexte national actuel, une telle attitude du Progrès est irresponsable et dangereuse avec des titres délibérément accrocheurs alors que les articles eux-mêmes précisent « sans qu’il soit évoqué un projet concret et encore moins l’imminence d’un attentat ». L’Olympique Lyonnais souligne l’excellente collaboration entre les pouvoirs publics, le Parc OL et ses prestataires pour assurer l’accueil et la sécurité du public durant les évènements. Dans la période trouble que nous connaissons, l'Olympique Lyonnais souhaite que chacun ait un comportement citoyen en donnant la priorité aux faits et non au sensationnel », explique, dans un communiqué, l’Olympique Lyonnais.

Share