OL : Lyon aurait préféré Balotelli suspendu, mais reste fair-play

OL : Lyon aurait préféré Balotelli suspendu, mais reste fair-play

Photo Icon Sport

Exclu face à Lorient dimanche (2-1), Mario Balotelli pourrait rater le prochain match de l’OGC Nice face à l’OL. Même s’il a désormais une chance d’être de la partie puisque l’arbitre de la rencontre a déjà reconnu son erreur, Bruno Génésio souhaite clairement que l’attaquant italien soit présent.

Après la trêve internationale et un repos bien mérité suite à la victoire dans le derby face à l’ASSE dimanche (2-0), l’OL retrouvera les joies de la Ligue 1 le 14 octobre prochain. Et pour le compte de la 9e journée de championnat, l'effectif lyonnais plongera directement dans le grand bain en se déplaçant chez le leader niçois. Pour cette rencontre au sommet, Lyon espère que Mario Balotelli sera au rendez-vous. Auteur du but victorieux face à Lorient dimanche, son cinquième en trois matchs de L1, l’attaquant italien avait été sévèrement expulsé par l’arbitre après deux cartons jaunes discutables. Si depuis, Olivier Thual a admis son erreur et s’est dit prêt à réhabiliter l’Italien en enlevant sa suspension, Balotelli a des chances d’être absent, si la commission de la LFP le décide. Et cette possible perte, Bruno Génésio ne la souhaite pas du tout à son adversaire.

« Le carton rouge n’existe pas. Si la commission de discipline le blanchit et lui permet de jouer contre nous, tant mieux pour lui et l’équipe de Nice. Il faut être fair-play. Si ça nous arrivait, on attendrait une décision juste. Il est sûr qu’on aurait préféré qu’il ne joue pas. Un adversaire, un joueur important en moins, c’est toujours mieux. Mais je pense qu’il faut être juste et fair-play. Ce deuxième carton jaune n’a pas lieu d’être », a avoué, sur les ondes de RMC, l’entraîneur rhodanien, qui joue donc la carte de l’honnêteté par rapport au dernier carton rouge de Balotelli, tout en espérant sa présence lors du match entre Nice et l’OL.

Share