OL : Lyon a-t-il raté son mercato ? Ce constat fait mal

OL : Lyon a-t-il raté son mercato ? Ce constat fait mal

Photo Icon Sport

Dimanche soir, dans le onze de départ de l'Olympique Lyonnais contre le PSG, il y avait seulement quatre joueurs recrutés lors des deux derniers éditions du mercato estival. Mais pire encore, seul Maciej Rybus a représenté les renforts de l'année 2016, et encore l'international polonais a cédé sa place après la pause.

Si l'on retire Mapou Yanga-Mbiwa, Jérémy Morel et Rafael pour le mercato 2015 et donc Rybus pour 2016, les autres renforts de l'Olympique Lyonnais étaient sur le banc ou même pas dans le groupe. Alors bien évidemment il est très facile de tirer sur la cellule recrutement de l'OL, mais il semble clair que ça coince pas mal à ce niveau, même si sportivement la situation de Lyon est loin d'être dramatique. Ce mardi, Le Progrès rappelle aussi que les deux joueurs les plus chers du dernier marché des transferts ont un temps de jeu famélique. Emmanuel Mammana, arrivé avec une grosse réputation à l'OL et en échange d'un chèque de 7,5ME, a seulement participé à sept matches, et on ne parle pas de Jean-Philippe Mateta, fameux renfort des derniers moments du mercato 2016, qui a disputé 15 minutes en Ligue 1, mais représente surtout un pari sur l'avenir. Ajoutons à cela un Sergi Darder qui commence à s'agacer de son statut de remplaçant, lui qui est longtemps passé pour la bonne pioche en 2015. 

« Dimanche soir, à l’issue du débat frustrant devant le PSG, l’Olympique Lyonnais a pu établir un constat assez navrant de l’état de son dernier recrutement (…) S’il est un peu tôt pour en déduire que l’échec du recrutement 2016 est consommé, l’inquiétude est là (…) Actuellement, l’effet recrutement est invisible et illisible », fait remarquer Christian Lanier, à qui on ne peut pas donner tort à cet instant de la saison. L’Olympique Lyonnais a six mois pour renverser, encore une fois, la tendance.

Share