OL : Le plan d'Aulas pour faire un carton en 2018

OL : Le plan d'Aulas pour faire un carton en 2018

Photo Icon Sport

Président de l’Olympique Lyonnais depuis 1987, Jean-Michel Aulas possède toujours une ambition débordante pour son club.

Il le fait très régulièrement savoir dans les médias, et explique fréquemment sa stratégie. Après un virage difficile dans les années qui sont suivi le septennat victorieux, l’Olympique Lyonnais s’est concentré sur l'utilisation maximale de son centre de formation et la construction de son stade, afin de se donner les moyens de concurrencer les grands d’Europe avec un modèle économique sain. Quelque peu secoué par ses propres supporters devant le mercato assez timide réalisé cet été, le président lyonnais a expliqué que cette prudence ne durerait pas éternellement, et que la participation régulière à la Ligue des Champions allait permettre à son club de nourrir de grandes ambitions dans les années à venir, dans deux ans plus précisément.

« Nous voulons passer la phase de groupe de Ligue des champions. Ça ne sera pas simple. Pour pouvoir remplir cet objectif, il fallait qu’on construise un stade. On a pris la patience d’écouter un certain nombre de critiques, tout en maintenant le cap, et tout en ayant aujourd’hui le seul stade privé qui correspond à une vision moderne de la manière de jouer au foot. Si on ne fait pas ça pendant dix ans, on n’a aucune chance d’être demain l’égal des meilleurs européens. Le modèle, c’est celui du Barça, de Manchester United, d’Arsenal. Nous sommes dans la deuxième phase. Maintenant que nous avons le stade, l’ambition est de participer pour deux ans de manière efficace à la Ligue des champions, puis de pouvoir reconstituer une politique ambitieuse pour les cinq années qui viennent. On a investi 500 millions dans le stade, dans le premier centre d’entraînement et dans la première académie de France. On ne peut pas faire toutes les choses en même temps. C’est une étape », a promis sur RMC un Jean-Michel Aulas qui sait que les résultats financiers de son club, longtemps dans le rouge, devraient continuer à s’améliorer de manière très marquée dans les prochaines échéances.

Share