OL : « La loi s’applique pour tous, même Jean-Michel Aulas »

OL : « La loi s’applique pour tous, même Jean-Michel Aulas »

Photo Icon Sport

La partie de punching-ball se poursuit entre l’Olympique Lyonnais et la Mairie de Décines.

L’enjeu est de « taille » puisqu’il s’agit de l’autorisation donnée par la cité rhodanienne afin de distribuer de l’alcool dans le nouveau stade de l’OL. Lors du dernier match face à Nantes, cela n’a pas été le cas et entre les supporters mécontents, et les dirigeants lyonnais qui rappellent bien évidemment le manque à gagner, le club lyonnais a montré sa désapprobation. Pas de quoi faire sourciller la Maire de Décines, qui a rappelé qu’elle resterait stricte sur l’application de la Loi à ce sujet, qui prévoit l’autorisation de la vente de l’alcool à l’occasion de 10 manifestations par an pour une enceinte, et pas une de plus.

« Les lois s’appliquent à tous et elles sont les mêmes pour tous, même si on s’appelle Jean-Michel Aulas. Je suis une élue de la République et j’applique la loi. L’association Olympique Lyonnais a une dérogation pour 10 événements où elle peut vendre de l’alcool. À Gerland, la loi était la même. Ce serait un comble si je dérogeai à la loi », a prévenu dans Lyon Capitale Laurence Fautra (à l'extrême gauche sur la photo). Sur les 10 autorisations annuelles pour distribuer de l’alcool, l’OL en a déjà utilisé 6. Le sevrage risque d’être difficile, même si pour les matchs de rugby, ou pour les concerts, la vente d'alcool est, là, autorisée...

Share