OL : L’embrouille Jourdren-Tolisso racontée en live

OL : L’embrouille Jourdren-Tolisso racontée en live

Photo Icon Sport

Souvent assez peu instructives, les interviews faites à la mi-temps des matchs de football font partie des classiques des retransmissions télé désormais.

Le passage de Corentin Tolisso devant les caméras de bein SPORTS restera en tout cas comme l’un des plus insolites. Alors qu’il réagissait au déroulement de cette première période, le milieu de terrain lyonnais, qui a provoqué le carton rouge de Morgan Poaty en début de rencontre, a été interpellé par Geoffrey Jourdren. Le gardien de Montpellier est connu pour être un sanguin, et le ton est rapidement monté entre les deux hommes, avant qu’ils ne soient séparés. Ancien joueur du PSG et de Nice, Grégory Paisley était celui qui tendait le micro lors de cette altercation, et il a raconté le déroulement des faits pour 20 Minutes.

« Je fais l’interview de Tolisso tranquille, et en fait je ne vois pas Jourdren arriver. J’ai été surpris, comme tout le monde. Au départ, je me dis que je vais attendre que Tolisso finisse et ensuite voir avec Jourdren, mais il le coupe direct alors je stoppe l’interview. C’était lunaire cette intrusion. Pour être franc, au début, j’ai envie de rigoler parce qu’il n’y a que Jourdren pour faire un truc pareil. On le connaît le loustic. Mais après je vois que ça monte et je décide de baisser le micro pour couper court à tout ça (…)Oui, j’ai recroisé Tolisso et on en a rigolé. Mais après on est vite passé à autre chose. Pour Jourdren, c’est difficile. Ce qu’il a fait, c’est vraiment du Geoffrey dans le texte. On ne peut pas lui en vouloir, parce que cette action [l’expulsion de Poaty] est litigieuse, mais il ne sait pas s’y prendre. Au lieu d’attendre qu’on ait fini, il débarque comme ça à la fraîche alors que je suis en train de bosser. C’est dommage, parce qu’il avait sûrement des arguments pour relater ses états d’âme. D’ailleurs, pour moi, il n’y avait pas carton rouge », a expliqué l’homme de terrain, qui comme tout le monde a été plutôt surpris par cette arrivée musclée de Jourdren dans ce protocole habituellement très soft.

 

Share