OL : L'agent de Valbuena fustige Génésio et le public français

OL : L'agent de Valbuena fustige Génésio et le public français

Photo Icon Sport

Alors que la situation de Mathieu Valbuena au sein de l’Olympique Lyonnais ne va pas en s’améliorant, Jean-Pierre Bernès, son agent, n’a pas hésité à pointer du doigt Bruno Génésio, mais aussi le comportement du public français à l’égard de son protégé.

Depuis son arrivée à Lyon, au cours de l’été 2015, Mathieu Valbuena vit une véritable galère. Que ce soit en dehors du terrain, avec l’histoire de sa sextape qu’il traîne comme un boulet depuis la fin d’année dernière, mais aussi sur le terrain, où Petit Vélo n’a jamais réussi à se faire une place à l'OL. Peu de fois titulaire, Valbuena disposait pourtant d’une occasion en or, dimanche lors du derby face à l’ASSE au Parc OL, pour enfin lancer son aventure lyonnaise, mais malgré la victoire collective, le milieu offensif français n’a pas montré grand-chose (2-0)… Et ceci est dû à son positionnement sur le terrain, en tant que deuxième attaquant aux côtés de Fekir, selon son agent, Jean-Pierre Bernès. « Je connais trop le métier d'entraîneur pour critiquer des choix d'entraîneur. Mais jouer deuxième attaquant, ce n'est pas trop le truc de Mathieu. Hier soir, Mathieu a touché 20 ballons. Habituellement, il en touche 80. Je ne pense pas que ce poste-là puisse lui convenir sur la durée », a avoué, sur les ondes de RMC, l’agent de Valbuena, qui est ensuite revenu sur la situation sociale de son joueur.

« On ne peut pas vivre ce qu'il s'est passé sans conséquences collatérales. Ces conséquences se sont produites en fin de saison dernière sur le terrain. Après, il y a le délit de sale gueule. On ne peut plus le voir. Chaque fois qu'il rentre, on le siffle. Chaque fois qu'il touche un ballon, on le siffle. On lui trouve tous les poux. C'est une bonne tête de turc. À un moment donné, il faudra prendre une décision. Mais là, on est début octobre. On n'est pas en période de mercato, on vient de conclure un mercato d'été. Je ne dis pas qu'il ne partira pas en janvier. Si la situation devient invivable, alors... », a avoué Jean-Pierre Bernès, qui estime donc que l’affaire de la sextape a rendu Valbuena impopulaire en France et que ceci pourrait bien le faire partir très rapidement de la Ligue 1 et donc de l’OL, surtout qu’il semble être plus un poids qu’autre chose dans le vestiaire rhodanien avec son gros salaire.

Share