OL : Genesio dit tout sur le dernier jour du mercato

OL : Genesio dit tout sur le dernier jour du mercato

Photo Icon Sport

Au lendemain de la fermeture du marché des transferts, Bruno Genesio a été envoyé au front, le jour de son anniversaire, pour évoquer cette dernière journée si agitée, et qui n’a finalement débouché sur l’arrivée d’aucune recrue. Contrairement aux propos de Jean-Michel Aulas ou au communiqué de presse de son club, l’entraineur lyonnais a reconnu que l’OL avait beaucoup tenté pour faire venir un attaquant, mais que cela ne s’était pas fait. En voici les raisons.

« On a tout tenté. Je veux remercier Vincent Ponsot et Florian Maurice pour tout ce qu’ils ont fait pendant ce mercato. On a travaillé non-stop ces derniers jours. On aurait souhaité renforcer notre équipe avec un ou deux joueurs offensifs. C’était bien parti hier soir mais ce n’est pas allé au bout. On était tombés d’accord avec la Roma mais au dernier moment, ils ont refusé car ils ont prêté un autre joueur. Concernant Nilmar, pour des raisons extra-sportives, l’accord n’a pas pu être trouvé. L’idée était de trouver un joueur capable de remplacer Lacazette. On a pensé aussi à Fred ou Njie. Il y a encore la possibilité d’engager un joueur libre mais ça ne sera que pour le championnat », a expliqué le coach lyonnais, qui effectue tout de même un bilan positif de ce mercato, notamment avec la perte d’un seul joueur cadre : Samuel Umtiti, et un gros renforcement en défense.

« On a recruté des joueurs d’expérience et de qualité dans le secteur défensif. Tout le monde a tout fait pour atteindre nos objectifs dans le secteur offensif. Un bon mercato c’est quand on se renforce mais ce n’est pas empiler les joueurs. On a eu énormément de propositions hier mais ça ne nous intéressait pas. On ne voulait pas prendre un joueur pour prendre un joueur », a expliqué Bruno Genesio, qui ne voulait pas non plus prendre le premier joueur offensif venu simplement pour rajouter un attaquant.

Share