OL : « Pep » Genesio demande la fin du massacre sur internet

OL : « Pep » Genesio demande la fin du massacre sur internet

Photo Icon Sport

Bruno Genesio a plusieurs fois expliqué qu'à titre personnel il ne fréquentait pas les réseaux sociaux. Et c'est tant mieux pour lui car depuis des mois il prend cher de la part de certains supporters de l'Olympique Lyonnais, lesquels l'ont surnommé Pep par ironie. Se confiant dans L'Equipe, Bruno Genesio avoue cependant que ses enfants prennent cela de plein fouet et qu'il faudrait que les choses se calment très sérieusement.

« Oui sur les réseaux sociaux, c'est de l'acharnement. Mais je ne vais pas sur les réseaux sociaux, je suis tranquille. (sourire) Jean-Michel Aulas me défend oui. Mais c'est pour mon entourage. Ma fille a 19 ans et elle a du recul mais mon fils de 14 ans est un passionné de foot, connaît tous les joueurs. Il pourrait même être journaliste (rire). Et là, c'est plus compliqué... Mais il y a un gros contraste entre les réseaux et les gens que je vois. A Lyon, jamais une personne ne m'a insulté. C'est même l'inverse. On me dit : "Vous avez tout notre soutien, on trouve injuste ces critiques." Ça contrebalance. J'ai appris à vivre avec, ça fait partie du job et je ne peux en vouloir, non plus, aux gens qui veulent s'exprimer. Le tout, c'est de ne pas dépasser certaines limites... Car là, ça devient moins supportable. Revenir par exemple sur ce que j'ai fait à Besançon (2005-2006) et Villefranche (1999-2001). C'était il y a presque 20 ans…. », constate l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui souhaite profiter d'un peu de quiétude pour travailler avec son équipe et surtout être jugé sur ses résultats et uniquement sur ses résultats.

Share