OL : Et si Lyon s'inspirait du Portugal ?

OL : Et si Lyon s'inspirait du Portugal ?

Photo Icon Sport

Anthony Lopes a vécu un Euro à la fois calme et complètement fou. Gardien remplaçant de la sélection portugaise, il n’a pas disputé une seule minute, mais est allé au bout de cette compétition, soulevant la Coupe au Stade de France devant la formation tricolore. Pour son premier grand rendez-vous, le portier de l’Olympique Lyonnais était bien évidemment aux anges.

« C’était une découverte pour moi de jouer une telle compétition avec mon pays. Et quelle découverte avec le sacre au bout ! C’est une grande expérience. J’ai vécu tout ça avec énormément de plaisir même si je n’ai pas eu la possibilité de jouer. J’ai pris beaucoup de plaisir d’accompagner mes coéquipiers et d’aller au bout », a expliqué un Anthony Lopes qui ne pense pas que son statut va changer pour autant à Lyon, lui qui avait pris une nouvelle dimension la saison dernière en devenant un cadre de l’équipe. Désormais, il rêve surtout de soulever également un trophée avec le maillot de l’OL sur le dos.

« Un nouveau statut, oui et non. C’est une ligne ajoutée à mon palmarès. J’ai emmagasiné de l’expérience. Je vais continuer d’être comme je suis, bosseur, de donner des conseils aux autres en restant humble et en continuant de travailler de mon côté. Je veux rajouter une ligne au palmarès du club. Il faut aussi faire bonne figure en Ligue des Champions, ce qu’on n’a pas su faire la saison passée. Il faut passer la phase de groupes. Je suis ambitieux. Je veux décrocher des titres et je ne suis pas le seul. Ce trophée m’a rendu encore plus compétiteur. On verra si on peut tenir la distance avec le PSG. C’est un peu trop tôt pour le savoir », a reconnu le dernier rempart de l’OL, qui espère bien insuffler une dynamique de la victoire dans la foulée de son sacre avec le Portugal.

Share