OL : Encore une comparaison qui tue signée Bernard Lacombe

OL : Encore une comparaison qui tue signée Bernard Lacombe

Photo Icon Sport

C’est désormais devenu une tradition. A chaque fois qu’il est interrogé sur une recrue de l’Olympique Lyonnais, ou qu’il doit présenter la dernière révélation du club, Bernard Lacombe aime comparer le joueur concerné à un grand footballeur du passé. Ces derniers temps, on a eu droit à Yanga « Marius Trésor » Mbiwa, Nabil « Messi » Fékir, Clinton « Eto’o » Njie et un peu plus tôt, Clément « Juninho » Grenier. Interrogé sur la progression de Rachid Ghezzal, le conseiller du président Aulas a poursuivi sur sa lancée, comparant l’ailier lyonnais au talentueux brésilien Rivaldo, champion du monde en 2002 et qui était l’un des meilleurs joueurs offensifs du monde, notamment du côté du FC Barcelone et de l’Olympiakos.

« Il a du talent et en ce moment, il est impressionnant. Il élimine, il marque, il passe, il travaille. Il sent le jeu. On voit qu’il a joué dans la rue. A droite, ses appuis font la différence. L’autre jour, je le regardais à l’entraînement. Il a fait une séance extraordinaire. Il me rappelait le Brésilien Rivaldo. Tout ce qui lui arrive actuellement, c’est une juste récompense de son travail, de sa patience. Il a été tellement pénalisé par toutes les blessures ces dernières saisons. Je suis content pour lui après toutes les épreuves qu’il a endurées », a avoué le dirigeant lyonnais, qui ne peut qu’espérer une carrière à la Rivaldo pour Ghezzal, le Paulista ayant raccroché les crampons à 42 ans…

Share