OL : Duverne ne voit pas assez de « maillots mouillés » à Lyon

OL : Duverne ne voit pas assez de « maillots mouillés » à Lyon

Photo Icon Sport

Préparateur physique des belles années de l’Olympique Lyonnais, et connu pour son franc parler, Robert Duverne a évoqué la situation actuelle, sur le plan physique, du club cher à son coeur. Et l’ancien technicien de l’OL avoue qu’il a du mal à comprendre certaines choses dans le fonctionnement actuel, affirmant qu’il estimait que les joueurs de Bruno Genesio avaient du mal à passer la vitesse supérieure lors des gros matches. Robert Duverne s’étonne aussi de l’absence de Christophe Jallet depuis de nombreux matches.

« J’essaie de comprendre un petit peu des absences, parce que j’en vois qui sont de longue durée (…) Je suis très surpris de la longue absence de Jallet par exemple. C’est un joueur qui était tellement précieux au sein du groupe, dans le vestiaire…sur lui j’ai une vraie interrogation. Clément Grenier je le connais c’est un peu différent, je connais aussi Rachid Ghezzal et je sais qu’il peut être fragile et qu’il sera toujours à surveiller comme le lait sur le feu (…) Je trouve qu’aujourd’hui les blessés ne pénalisent pas l’OL, même si le retour de Jallet ferait du bien pour relayer Rafael (…) Sinon je trouve que parfois on manque d’impact athlétique…par exemple contre la Juventus. On a le niveau pour le championnat, mais on a du mal à être à 120%, à se transcender. Contre Sainté, contre la Juventus j’aurai voulu voir plus de maillots mouillés (…) Si on ne veut pas de blessé, il ne faut pas s’entraîner et juste jouer les matches…mais on ne les gagnera pas. Je caricature mais on s’en fout d’avoir des blessés si on est dans les trois premiers. De mon temps j’avais des blessés, mais on a fait sept titres de suite…et on m’a rien dit. Après, j’ai eu des blessés et moins les titres, et là on m’en a parlé », a confié, dans « Tant qu’il y aura des Gones », Robert Duverne, dont le contrat à l'Olympique Lyonnais, où il était revenu en 2011n n'a pas été prolongé en 2014.

Share