OL : Dans l’enfer de Besiktas, Valbuena était au paradis

OL : Dans l’enfer de Besiktas, Valbuena était au paradis

Photo Icon Sport

Sous la pression de 42 000 supporters turcs déchaînés, l’Olympique Lyonnais s’est qualifié pour les demi-finales de l’Europa League face au Besiktas (2-1, 7-6 aux t.a.b.) jeudi.

Une soirée inoubliable, et peut-être même historique pour les Gones. « On veut marquer l'histoire du club et c'est avec des matchs comme celui-ci qu'on arrive à le faire », a lâché le gardien Anthony Lopes, héros d’une séance de tirs au but irrespirable ! Surtout pour le cinquième tireur lyonnais, à savoir Mathieu Valbuena, qui n’avait pas le droit à l’erreur. Mais comme d’habitude, le milieu offensif n’a pas craqué, lui qui adore évoluer dans des contextes aussi difficiles.

« Je suis si heureux, ce sera ma première demi-finale européenne et pour l’OL c’est merveilleux, s’est réjoui l’ancien Marseillais dans les colonnes du Progrès. On n’a rien relâché. Le cinquième tir au but, il fallait que je le marque, ça sifflait un peu dans les oreilles, mais j’aime ces situations, on joue au foot pour ça, c’est génial. » A croire que Valbuena était dans son élément dans la Vodafone Arena.

Share