OL : BRP détruit un Fékir tricheur et brutal

OL : BRP détruit un Fékir tricheur et brutal

Photo Icon Sport

Nabil Fékir ne s’est pas fait que des amis ce samedi en provoquant un carton rouge face à Bastia, dans des circonstances qui ont elles-mêmes provoqué certaines critiques très vives.

Il faut dire que l’attaquant lyonnais a agi comme s’il avait été fauché en plein vol dans un duel avec Leca, alors que les ralentis donnent un tout autre éclairage. Et pour Bruno Roger-Petit, c’en est clairement trop, après le rouge récolté par Fékir pour un geste d’énervement à Montpellier, cette fois-ci l’attaquant français s’est ridiculisé aux yeux du grand public en préférant provoquer un carton rouge qu’aller marquer son but, estime le journaliste, qui ne mâche clairement pas ses mots.

« Le plongeon est digne de Tom Daley au JO, et l'interprétation de Johnny Weismuller dans Tarzan. Fekir, Médaille d'or et Oscar à la fois. Joli doublé, dommage qu'il soit celui de la honte. On s'étonne de la double faute de Fekir. Cette génération de joueurs dopée au réseau social ne sait-elle donc pas que le règne de l'image sur un match de football est aujourd'hui absolu ? En se livrant à cette duperie qui lui a permis de tromper un arbitre, finalement moins bien pourvu en informations sur le terrain que le dernier des twittos derrière l'écran de son smartphone, Fekir a commis plus qu'une faute contre le jeu, il a commis une faute contre lui-même. Contre ce qui est le bien plus précieux du footballeur moderne : son image. Le sélectionné du repêchage de la dernière promotion Deschamps en équipe de France est un tricheur, et jugé comme tel par l'opinion. Implacable. 

La tricherie vient s'ajouter à la violence, si l'on veut bien se souvenir qu'il y a trois semaines à peine, ce même joueur s'était laissé aller à un geste d'une incroyable brutalité envers le joueur de Nice, Baysse. Le casier judiciaire moral de Fekir commence à s'alourdir à très grande vitesse », annonce Bruno Roger-Petit sur son blog sur le Figaro

Share