OL : Bedimo calme Aulas dans la course à la 2e place

OL : Bedimo calme Aulas dans la course à la 2e place

Photo Icon Sport

Depuis l'arrivée de Bruno Génésio, l'Olympique Lyonnais relève petit à petit la tête et se remet à rêver de Ligue des Champions. Alors que certains croient toujours en la deuxième place, Henri Bedimo, lui, ne préfère plus y penser.

En Ligue 1, Lyon reste sur trois victoires de rang : deux à domicile contre Bordeaux (3-0) et Caen (4-1) et une à l'extérieur face à Angers (1-3). Distancé au classement à la fin janvier à cause d'une première partie de saison en demi-teinte, l'OL est revenu dans le premier peloton, celui qui lutte pour la coupe d'Europe. Désormais cinquièmes du championnat avec 39 points, les Gones ne pointent plus qu'à sept unités de la deuxième place, chasse gardée de Monaco. Jean-Michel Aulas espère encore que son équipe sera la dauphine du PSG à la 38e journée, ce qui impliquerait une qualification directe en Ligue des Champions. Au micro de Radio Scoop, Henri Bedimo n'a pas hésité à contredire son président en avouant qu'arracher cette deuxième position s'annonce compliqué.

« Je pense qu'on part avec beaucoup de retard. J'ai un peu d'expérience dans ce domaine. Le plus important sera le mois de mars. Pour l'instant, le plus important sera d'essayer de grappiller les points perdus lors de la phase aller pour être prêt pour le sprint final. On a laissé beaucoup de plumes dans ce championnat. Il faut être heureux de ce qu'on fait, content, satisfait. Mais il faut surtout savoir que cela ne tient qu'à un fil », a déclaré le latéral gauche, qui ne préfère donc pas croire à une remontée fantastique de l'OL malgré une amélioration notable de semaine en semaine.

Share