OL : Aulas traite le PSG « d’anomalie de la L1 à oublier »

OL : Aulas traite le PSG « d’anomalie de la L1 à oublier »

Photo Icon Sport

Le président de l'Olympique Lyonnais n'a pas l'intention de relâcher sa pression sur le Paris Saint-Germain. Et sa dernière sortie médiatique va évidemment encore faire causer, mais c'est forcément le but.

Patron du club actuellement leader du championnat de Ligue 1, Jean-Michel Aulas est toujours aussi remonté dans la bataille, au moins verbale, lancée contre le PSG. Et après le succès de l'OL contre Caen, le patron du club rhodanien en a remis une couche lorsque la question de la rivalité sportive avec le Paris Saint-Germain lui a été posée. « C'est très difficile d'atteindre le niveau du PSG qui a un budget supérieur au notre chaque année de près de 300 millions d'euros. Mais on peut réduire l'écart. Si on se rapproche, ce sera formidable. Mais on veut aussi se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions parce qu'on a un stade formidable et des supporters qui méritent qu'on fasse un bon parcours en coupe d'Europe. Oublions un peu le PSG qui est une anomalie, un dysfonctionnement de la Ligue, de la fédération et du ministère des sports. Concentrons nous sur notre vrai championnat qui est la Ligue des Champions et puis le reste de la Ligue 1. Mais je ne pense pas qu'on puisse combler notre retard aussi rapidement, on l'a vu d'ailleurs lors du Trophée des champions », a confié Jean-Michel Aulas, qui n’a visiblement pas l’intention de baisser d’un ton alors que de nombreux autres présidents de Ligue 1 estiment qu’il veut surtout plaider pour sa paroisse plus que pour l’ensemble du football français.

Share