OL : Aulas répond à Ménès sur le vente obliagtoire d'un joueur

OL : Aulas répond à Ménès sur le vente obliagtoire d'un joueur

Photo Icon Sport

Répondant à un de ses followers sur Twitter, Pierre Ménès avait indiqué lundi qu'il ne fallait pas s'attendre à un mercato de feu coté lyonnais, le consultant de Canal+ affirmant que « l'OL va devoir vendre un gros joueur pour équilibrer ses comptes et recruter ensuite. » Pour Jean-Michel Aulas, cela est totalement faux, l'Olympique Lyonnais ayant désormais des moyens financiers qui lui permettent de ne pas avoir recours à cette arme ultime avant la fin du mois de juin, deadline pour établir son budget. 

« Si je suis obligé de vendre un joueur avant le 30 juin ? Mais pas du tout. Le cadre a totalement changé. Quand on a cédé Martial à l’époque c’est parce que nous étions en pleine finalisation du financement du Parc OL. Samedi, les dirigeants de la DNCG étaient au stade pour OL-Monaco. Ils ont constaté de leurs yeux que nous avions des recettes. On construit notre avenir et rien ne nous oblige à vendre avant le 30 juin », a précisé, dans Le Progrès, Jean-Michel Aulas, qui ne devra donc pas procéder à des transactions dans l’urgence, ce qui n’est évidemment jamais bon au mercato. Un souci de moins pour le président de l’Olympique Lyonnais.

Share