OL : Aulas réclame une amnistie pour Fekir comme Balotelii

OL : Aulas réclame une amnistie pour Fekir comme Balotelii

Photo Icon Sport

Dans la foulée de la défaite de l'Olympique Lyonnais à Nice, Jean-Michel Aulas a tout de suite plaidé la cause de Nabil Fekir. Car pour le président de l'OL il est évident que l'arbitre s'est lourdement trompé en expulsant l'international tricolore en première période. Mais Jean-Michel Aulas a également fait remarquer que Mario Balotelli avait joué ce match contre l'Olympique Lyonnais alors qu'il avait été expulsé le match d'avant et que c'est grâce à l'arbitre, lequel avait reconnu son erreur, que cela avait été possible. Le patron de l'OL espère donc que Ruddy Buquet en fera de même concernant Nabbil Fekir...s'il estime s'être trompé.

« Je suis allé voir Monsieur Buquet avec Nabil, j'espère qu'il saura être magnanime comme l’avait été Olivier Thual parce que ça ne méritait absolument pas rouge. Il nous a expliqué effectivement que Paul Baysse avait des marques sur le bras, qu'il souffrait beaucoup, pas longtemps, c'est vrai. Comme était placé Monsieur Buquet, qui était d'ailleurs très loin de l'action, le rouge a été donné pour brutalité, c’est ce qu’il a dit, mais il ne sait pas vraiment, il s'est précipité. J’espère que Monsieur Buquet saura faire comme Olivier Thual, puisqu'on avait en face Mario Balotelli grâce à une reconnaissance de l'arbitre qu'il y avait eu une erreur. Je sais que pour les arbitres, c'est difficile de reconnaître deux fois de suite qu'ils se trompent », a reconnu Jean-Michel Aulas, conscient tout de même que les deux cas ne sont pas similaires à 100%, loin de là même.

Share