OL : Aulas fait le point dans le dossier Tolisso

OL : Aulas fait le point dans le dossier Tolisso

Photo Icon Sport

Très actif en cette semaine un peu folle du mercato lyonnais, Jean-Michel Aulas joue franc jeu avec les médias en ce qui concerne les possibles départs, et même les quelques joueurs ciblés.

Et si dernièrement, le possible recrutement de Nemanja Maksimovic a été évoqué, ce n’est pas totalement par hasard. En effet, Lyon pourrait bien finir par vendre Corentin Tolisso à Naples, qui fait un énorme forcing pour recruter le milieu de terrain. Et à ce sujet, le président lyonnais est droit dans ses bottes. Il dirait volontiers non à Naples quelle que soit l’offre, mais acceptera un départ si le joueur en fait la demande. Ce qui pourrait bien devenir la tendance. 

« Ça va dépendre de lui. Corentin, ce n’est pas le même sujet qu’Alexandre Lacazette. Au milieu de terrain, on dispose de nombreux joueurs de qualité et parfois cela peut engendrer de la frustration pour ceux qui jouent moins. Donc c’est Corentin qui a la parole, moi je peux résister à Naples. Ce n’est pas une histoire d’argent. Aurelio De Laurentiis (président de Naples) est un ami, c’est quelqu’un de très correct. Mais qu’est-ce qu’à Naples de plus que Lyon ? Pas grand-chose. Je crois que j’ai répondu à votre question. S’il veut absolument partir, je ne sais si on aura la force de s’y opposer. Par contre, si on veut réussir comme c’est le cas à l’OL, il serait préférable qu’il reste », a souligné JMA sur Olympique-et-Lyonnais.com, histoire de bien rappeler qu’il ne pousserait jamais son joueur vers la sortie, quelle que soit la proposition venant du Napoli, qui pourrait monter à 26 ME pour boucler l’opération.

Share