OL : Aulas a de la mémoire, et Naples le paye

OL : Aulas a de la mémoire, et Naples le paye

Photo Icon Sport

Loin d’être le joueur lyonnais le plus courtisé jusqu’à présent, Corentin Tolisso a néanmoins fait l’objet d’un intérêt appuyé de la part du Napoli.

De l’autre côté des Alpes, il ne fait aucun doute que la formation de Campanie aimerait recruter le milieu de terrain lyonnais, et a déjà contacté les dirigeants rhodaniens en ce sens. Toutefois, comme le révèle le Corriere del Mezzogiorno, les discussions ne sont pas allés très loin. Pourquoi ? Car Jean-Michel Aulas garde visiblement un très mauvais souvenir de l’attaque de Naples pour aller chercher Maxime Gonalons. A deux reprises, en plein mois de janvier 2014, les Italiens avaient effectué une belle offre pour le capitaine lyonnais, avec forcément un peu de doute dans l’esprit du joueur à ce moment-là.

Malgré la fermeté d’Aulas, les Napolitains avaient en plus laissé entendre qu’ils allaient revenir l’été suivant, ce que le président rhodanien n’avait pas vraiment apprécié. Depuis, les relations sont annoncées comme « fraiches » entre les deux clubs, et rendraient quasiment impossible toute négociation au sujet du départ d’un autre lyonnais, en l’occurrence Corentin Tolisso. Autant dire que, sauf en cas d’offre ferme et irrefusable de la part de Naples, le milieu de terrain, également suivi par Arsenal, ne devrait pas rejoindre le Sud de l’Italie.

Share