OL-ASSE : Les Verts désavantagés, un ambianceur lyonnais l'affirme

OL-ASSE : Les Verts désavantagés, un ambianceur lyonnais l'affirme

Photo Icon Sport

Trois jours après avoir arraché le match nul contre Anderlecht, l'AS Saint-Etienne se déplace dimanche à Lyon pour le derby. Evoquant dans Le Progrès ce choc régional, Robert Duverne, qui a longtemps été un des grands animateurs des OL-ASSE sur le bord de la touche, estime que le calendrier est réellement mal fait. Car, outre un gros désavantage pour les Verts, il pense également que la Ligue 1 ne met pas ses plus belles affiches en valeur en ne tenant pas compte des matches européens pour fixer ses dates.

« Après un match à 21h, les joueurs dorment rarement avant 2 heures du matin. Le lendemain, on est déjà en avant-veille de match, or on ne peut faire aucun travail. En plus, on arrive au bout d’un cycle de sept matches tous les trois, quatre jours, et c’est encore plus dur. Les Lyonnais ont subi ce cycle aussi avant Séville, mais là ils ont eu cinq jours de récupération et cela change tout. Les conditions sont défavorables aux Stéphanois, il va leur manquer une séance, basée sur un travail énergique, de vitesse, ça peut se ressentir sur l’état de forme, même si cette équipe réussit souvent de bonnes fins de matches. Le derby est un vrai choc, et on ne lui donne pas une bonne exposition en fin de semaine européenne. La Ligue 1 doit mieux se vendre, l’idéal serait de pouvoir utiliser le créneau du lundi soir plutôt que le dimanche. Mais j’espère voir quand même un bon derby… et une victoire lyonnaise bien sûr », confie, dans le quotidien régional, l’ancien préparateur physique de l’Olympique Lyonnais, qui voit donc les planètes s’aligner pour l’OL lors du premier derby dans le nouveau stade.

Share