Mapou « Jésus » Yanga-Mbiwa se fait dégommer par Nicollin

Mapou « Jésus » Yanga-Mbiwa se fait dégommer par Nicollin

Photo Icon Sport

Champion de France avec Montpellier en 2012, Mapou Yanga-Mbiwa n’a depuis le début de saison plus grand chose du jeune défenseur international français qui semblait promis à un avenir radieux.

Complètement barré à Newcastle après son départ de Montpellier, le défenseur central avait ensuite rebondi à la Roma, avant d’être recruté comme une star par l’OL. Mais entre son adaptation difficile, quelques propos maladroits, sa suspension à venir après son geste dans le derby, ses bourdes à répétition sur les derniers matchs, Yanga-Mbiwa est en-dessous de tout. Si Hubert Fournier lui maintient encore sa confiance pour le moment, cela ne tient probablement qu’à un fil. Et ce n’est pas Louis Nicollin qui viendra relever son ancien joueur. Dans son langage comme toujours très imagé, le président de Montpellier, qui s’apprête à croiser à nouveau la route de son ancien protégé, s’est montré sans pitié pour « Mapou ». 

« Cela reste un très bon joueur. Mais il faudrait que sa tête dégonfle un peu. Quand on a été champions de France, il croyait déjà qu’il était devenu Jésus. C’est dommage. J’ai peur que sa tête désenfle face à nous vendredi », a tout de même reconnu le dirigeant héraultais sur Eurosport. Ce n’est donc pas le talent de Yanga-Mbiwa qui doit être remis en cause, mais plutôt un état d’esprit teinté d’un léger manque d’humilité. Selon Louis Nicollin…

Share