Malgré les départs, l’OL voit son chiffre d’affaires baisser

Malgré les départs, l’OL voit son chiffre d’affaires baisser

Photo Icon Sport

Les ventes de Kim Källström, Hugo Lloris ou encore Aly Cissokho n’ont pas permis totalement à l’Olympique Lyonnais de compenser l’absence du club en Ligue des Champions sur le plan financier, a fait savoir l’Olympique Lyonnais. Le club rhodanien a annoncé son chiffre d’affaires pour le premier trimestre de la saison 2012-13, et malgré les rentrés d’argent importantes liées aux ventes des joueurs, l’OL a vu son chiffre d’affaires chuter de 8,3 %, pour atteindre 44,3 ME. Ce sont bien évidemment les primes liées à la participation à la C1 qui font du mal aux finances lyonnaises, tout comme la baisse des droits télés des matchs européens, des retombées marketing et publicitaires, et également de la billetterie pour cette première partie de saison. Pour mémoire, Jean-Michel Aulas prévoit toujours un retour à l’équilibre au sein des comptes lyonnais dans le courant de la saison 2013-14. 

Share