Les mots très dur de Malbranque pour réveiller l'OL

Les mots très dur de Malbranque pour réveiller l'OL

Photo Icon Sport

Quasiment absent de ce début de saison, Steed Malbranque regarde principalement depuis le banc de touche les performances de l’Olympique Lyonnais. Il devrait encore moins jouer dans les prochains mois avec la prochaine utilisation de Sergi Darder, mais le milieu de terrain est tout de même entré en fin de match face à La Gantoise ce mercredi. Et ce qu’il a vu sur le terrain ne lui a pas plu du tout, comme l’ancien joueur de Fulham l’a fait savoir dans les colonnes du Progrès. 

« Il y avait beaucoup plus d’envie du côté de La Gantoise, et ça, c’est inadmissible. Il y avait de l’attente autour de ce premier match, mais l’équipe ne répond pas présent. C’est un peu dans la lignée du début de saison. Mis à part à Caen (4-0), cela a toujours été un peu juste. On s’était dit qu’on ne voulait surtout pas avoir de regrets, et on en a beaucoup. Sur l’ensemble du match, on ne méritait pas grand-chose, mais on a eu ce petit brin de chance de mener 1-0, et on n’a pas su tenir le résultat. Ce n’est pas possible d’encaisser un but comme ça à 11 contre 10. Mais avant de recevoir Valence, il faut penser au match à Marseille, car si on réédite le même match qu’à Gand, si on ne se bouge pas, on va prendre une grosse claque », a prévenu un Steed Malbranque qui se veut fédérateur avec ce discours musclé. Une situation qui rappelle un peu la saison passée, où l’OL avait débuté de manière décevante, avant de décoller aux prémices de l’automne. 

Share