« Les médias y tenaient », Fékir leur a offert à Bordeaux

« Les médias y tenaient », Fékir leur a offert à Bordeaux

Photo Icon Sport

A l’image de l’Olympique Lyonnais, Nabil Fékir a terminé l’année 2014 en trombe. Une passe décisive pour Alexandre Lacazette pour l’ouverture du score, un but en fin de rencontre, et un nouveau match plein pour le Franco-Algérien. De quoi aussi mettre fin à une petite statistique qui finissait visiblement par peser un peu sur le meneur de jeu-attaquant de l’OL, puisque celui-ci n’avait, jusqu’à ce match à Chaban-Delmas, jamais marqué en déplacement. Ce septième but aura donc ouvert loin de Gerland, et dans les colonnes du Progrès, Fékir semblait assez content d’avoir pu répondre à cette attente. 

« Enfin un but à l’extérieur ? Les médias y tenaient. C’est vrai que sur mes sept buts, c’était le premier à l’extérieur. Les six autres ont été marqués à Gerland. C’est pas mal aussi à l’extérieur. Mais bon, ce n’était pas une obsession de marquer à l’extérieur. Même si je sentais bien que l’on me reprochait un peu ce manque de réussite hors de Gerland. C’est vrai que je ne me plains pas de ce but », a livré l’attaquant lyonnais, visiblement très à l’écoute de ce qui se dit pour lui, même si les supporters de l’OL ne devaient clairement pas lui en vouloir de préférer jusqu’à présent enflammer les matchs à Gerland. 

Share