Les joueurs de l’OL « vachement contents » de Fournier

Les joueurs de l’OL « vachement contents » de Fournier

Photo Icon Sport

La transition n’a pas été évidente cet été à Lyon avec le changement d’entraineur. Un Rémi Garde au bout du rouleau mais très apprécié par son effectif, a quitté le club en compagnie notamment de l’inamovible, ou presque, préparateur physique Robert Duverne. Hubert Fournier est arrivé, avec un nouvel adjoint tandis que Jean-Michel Aulas a fait appel à un pôle performance novateur. Tout cela a eu du mal à passer auprès des joueurs, surtout que les blessures, les défaites et l’élimination en Coupe d’Europe se sont enchainées. Pour Frédéric Guerra, agent de plusieurs joueurs de l’Olympique Lyonnais, le choc a été assez sévère, ce qui explique ce début de saison manqué, mais tout s’est arrangé et la méthode « Fournier », plus décontracté qu’un Rémi Garde parfois complètement fermé au dialogue, semble désormais parfaitement assimilée. 

« Le passage de témoin a été délicat. Les joueurs ont perdu à la fois Rémi Garde et Robert Duverne, c’était difficile. Entre l’élimination en Coupe d’Europe, les déclarations de Max sur la préparation physique, il y avait plusieurs malaises. Tout ça a été réglé en interne, dans le bon sens. Et ensuite, les matchs gagnés font le reste. Aujourd’hui, les joueurs sont vachement contents de la méthode Fournier. Il y a de l’humour, de la sympathie, et du travail », a expliqué Frédéric Guerra dans les colonnes du Parisien. Certains choix tactiques, comme celui de mettre Nabil Fékir en attaque alors que la place semblait promise à Yattara ou Njié, ont aussi permis à Fournier de gagner l’estime de son vestiaire et de ses dirigeants. 

Share