Les chiffres d'OL Groupe décollent d'un coup sec

Les chiffres d'OL Groupe décollent d'un coup sec

Photo Icon Sport

Comme à son habitude, OL Groupe a dévoilé, ce vendredi après la fermeture de la Bourse, les chiffres pour le premier trimestre de la saison 2015-16.

Et ceux-ci sont, grâce au retour en fanfare en Ligue des Champions, tout bonnement excellents, après des années dans le rouge. Grâce également à un marché des transferts avec de belles ventes et le retour sur investissement avec le transfert de Martial, l’OL réalise une croissance de 22 ME sur les cessions de contrats joueurs, soit +531% (!) par rapport à l’été dernier, qui s’était avéré extrêmement discret. Tous les secteurs sont ainsi dans le vert pour ce premier trimestre, avec quelques hausses spectaculaires comme la billetterie (+66 %), les droits marketing et TV (+ 188%), ainsi que des hausses au-delà de 10 % pour les produits de la marque, les partenariats et la publicité. Au total, le produit des activités qui était de 22 ME lors du premier trimestre 2014, passe à 64,1 ME. Des très bons chiffres liés bien évidemment au retour en Ligue des Champions, mais qui annoncent déjà une inversion de tendance par rapport aux dernières années. Orientation qui devrait être confirmée avec l’engouement créé par l’entrée dans le Grand Stade, qui devrait être homologué le 6 janvier 2016 selon le communiqué d’OL Groupe.  

Share