Le salaire de Gourcuff explose, Aulas lance un appel

Le salaire de Gourcuff explose, Aulas lance un appel

Photo Icon Sport

En faisant signer Yoann Gourcuff en 2010 pour plus de 20ME, l’Olympique Lyonnais pensait faire un investissement très judicieux, le joueur bordelais étant alors l’un des plus convoités d’Europe. A l’époque, Jean-Michel Aulas avait lâché les élastiques pour faire venir le meneur de jeu, notamment en lui offrant un salaire énorme. Mais selon France-Football, différentes clauses du contrat de Yoann Gourcuff font que ce dernier empochera plus de 7,6ME pour sa dernière année d’engagement avec l’OL, contre 6,6ME la saison passée ! Une somme colossale pour un joueur dont les résultats sportifs avec Lyon sont proches du néant, Gourcuff ayant passé de nombreuses semaines à l’infirmerie. Alors, pour le président de l’Olympique Lyonnais, le joueur doit comprendre qu’il serait appréciable de sa part de faire un gros effort financier, et il veut croire que son milieu de terrain acceptera.

« Je reste persuadé que c’est à lui et à nous de trouver une bonne solution. Ça coûte cher, mais le foot c’est fait d’excès. Il faut trouver une solution qui permette de minorer ses revenus. Ça pèse autant sur lui que sur nous. Il faut comprendre aussi que ça met en difficulté le compte d’exploitation de l’OL, car nous ne sommes pas qualifiés en Ligue des Champions. Et dans sa tête aussi, il existe une forme de pression, car il sait qu’il n’est pas en phase avec nos attentes et son salaire. (...) Yoann a la clé. La législation est en sa faveur, mais nos intérêts sont liés. La pression qui pèse sur lui génère des parodies, des moqueries qui lui sont désagréables. Faisons en sorte de montrer à tout le monde que ce garçon que j’aime beaucoup n’est pas égoïste au point de ne penser qu’à lui », lance, dans France-Football, Jean-Michel Aulas, qui admet ne pas avoir la main dans ce dossier face à un joueur qui a un contrat et qui peut clairement exiger qu’il soit appliqué jusqu’au bout.

Share