Le OL-Monaco de 2014, l’arbitre en a fait des cauchemars

Le OL-Monaco de 2014, l’arbitre en a fait des cauchemars

Photo Icon Sport

La saison dernière, alors que Lyon entamait son sprint pour tenter d’aller chercher une place européenne, l’arbitrage de M. Fautrel lors de la rencontre entre l’OL et Monaco avait mis en furie bon nombre de Lyonnais, des supporters au président, en passant par les joueurs et l’entraineur. Il faut dire que Monaco avait notamment marqués trois buts… hors-jeu. L’arbitre de la rencontre, pas vraiment aidé par ses assesseurs, avoue avoir très mal vécu cette situation, dans un récit effectué au JDD qui permet de rappeler que les directeurs de jeu sont aussi des êtres humains. 

« Je suis donc intervenu dans le Canal Football Club, en direct avec Jean-Michel Aulas. J'ai reconnu mon erreur. Il faut un certain courage pour dire devant la France entière : je n'ai pas été bon. Après, c'est compliqué. À l'hôtel, on visionne les images. Deux fois, trois fois… On cogite : mais comment j'ai pu prendre cette décision? Qu'est-ce qui m'est passé par la tête? Comme un automobiliste qui n'aurait pas vu un piéton : l'être humain a parfois des blancs. Après ce Lyon-Monaco, on devait prendre le train. Le service de sécurité de l'OL m'avait conseillé de décaler mon départ, pour éviter une mauvaise rencontre à la gare. Mais ce match à Lyon m'a hanté jusqu'à la fin de la saison. Il reste le moment noir de ma carrière », a expliqué Fredy Fautrel, qui a également reconnu avoir déjà reçu des menaces de mort par téléphone à son domicile, après un Lens-Marseille datant de 2006.

Share