Le jour où l'OL a envisagé de perdre le derby pour virer son coach

Le jour où l'OL a envisagé de perdre le derby pour virer son coach

Photo Icon Sport

On évoque parfois la possibilité pour des joueurs de « lâcher » leur entraîneur en perdant des matches afin de lui savonner la planche. Même si cela reste toujours dans le secret des vestiaires, Rémy Vercoutre avoue ce mardi dans France-Football que les footballeurs de l’Olympique Lyonnais ont envisagé de le faire pour aboutir au départ d’Alain Perrin en 2007. Mais comme il s’agissait d’un derby face à l’ASSE, l’idée a été balayée en quelques secondes. « En 2007, avec Alain Perrin comme coach, on a fait un très mauvais départ en championnat. On allait jouer contre Saint-Etienne. Certains joueurs n’étaient pas d’accord avec la façon de faire de Perrin. La veille du match, lors de la mise au vert, on s’est réunis dans une chambre de l’hôtel. On ne s’est pas dit : « Perdons ce match et il sautera ». La question s’est posée, mais pas de manière formelle : « Est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux perdre à la limite demain pour…. ». On savait qu’en cas de défaite ça pouvait arriver. Tout le monde s’est regardé et, en l’espace de deux secondes ça a été balayé d’un revers de main. Parce que c’était le derby et qu’on devait être intègre vis-à-vis du coach. Et surtout parce qu’on avait des objectifs de résultats à l’OL. Le lendemain, on a gagné. Et à la fin de la saison, on a réussi le doublé Championnat-Coupe de France », témoigne très franchement l’ancien gardien de but de l’Olympique Lyonnais désormais au Stade Malherbe de Caen.

Share