Le désastre Yoann Gourcuff, Aulas plaide coupable

Le désastre Yoann Gourcuff, Aulas plaide coupable

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas a estimé que si les cinq ans de Yoann Gourcuff à l'OL avaient tourné au désastre, il en était le responsable, le patron de Lyon estimant ne jamais avoir su comment fonctionner avec sa star.

Cinq ans après avoir rejoint l’Olympique Lyonnais en grande pompe, Yoann Gourcuff a quitté le club rhodanien par la toute petite porte. Le gâchis financier et sportif a évidemment été énorme pour l’OL, mais pour le milieu de terrain si sur le plan pécunier, l’affaire a été bonne, le côté footballistique et médiatique a également tourné au désastre. Quoi qu’il en soit, et s’il pourrait se montrer très amer après cet épisode, Jean-Michel Aulas a encore une fois plaidé coupable. « Aujourd’hui, c’est un constat d’échec sur la performance sportive, mais aussi sur l’analyse de la relation parce que cette relation n’a souvent été que dans un sens. Je suis un peu frustré. J’ai soutenu de toutes mes forces un garçon avec lequel j’étais persuadé qu’on arriverait en fin de contrat avec peut-être la possibilité de retrouver une certaine forme de confiance. On ne l’a pas retrouvée. Probablement n’ai-je pas su gérer ce joueur de la manière qu’il aurait souhaité. Pour moi, c’est un échec personnel, surtout un échec relationnel. L’échec économique n’existe pas puisqu’heureusement, on n’était pas dépendant de cette situation, même si elle nous a pénalisés. Sur le plan relationnel, c’est un échec. Si, auprès des médias, ça permet à tout le monde de se sortir indemne, on va dire que c’est mon échec et je l’assume, comme je l’ai assumé financièrement », a fait remarquer, sur RMC, le président de l’Olympique Lyonnais, forcément déçu de la tournure prise par les événements et cela même si Yoann Gourcuff a mis un but qui vaut de l’or pour l’OL lors de la victoire à Gerland contre l’OM.

Share