Le coach de l’OL avait tort, Aulas est là pour le lui rappeler…

Le coach de l’OL avait tort, Aulas est là pour le lui rappeler…

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais leader avec quatre points d’avance sur son dauphin au terme de la 22e journée… Peu sont ceux qui auraient misé sur un tel scénario en tout début de saison, lorsque les Gones galéraient en bas de tableau, affectés par leur honteuse élimination en barrages de l’Europa League. C’était l’époque où, à peine arrivé, Hubert Fournier était convaincu que l’OL avait besoin d’au moins un attaquant supplémentaire. 

D’ailleurs, l’ancien coach de Reims n’avait pas hésité à afficher sa volonté, quitte à contredire Jean-Michel Aulas qui préférait ne pas modifier son effectif afin de laisser une chance aux jeunes comme Mohamed Yattara, Clinton Njie ou Nabil Fekir. Quelques mois plus tard, force est de constater que le président lyonnais avait raison puisque le leader possède la meilleure attaque du championnat, comme le dirigeant l’a subtilement rappelé à son entraîneur. « Il y avait des sceptiques en début de saison. On m'avait conseillé de prendre des attaquants et nous avons un total de 47 buts en championnat », a glissé JMA lors d'une conférence de presse. Alors, c'est qui le patron ?

Share