Le boss de l'ASSE envisage de ne plus jamais aller à Lyon

Le boss de l'ASSE envisage de ne plus jamais aller à Lyon

Photo Icon Sport

Le dernier derby entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne a marqué le corps de quelques joueurs, et encore plus les esprits. Mais pour Roland Romeyer, trop c’est trop et même avec deux semaines de recul, le président des Verts admet ne plus réellement supporter ce genre de tension sur et autour du terrain, estimant que tout cela était excessif. Et le patron de l’ASSE de confier qu’il envisageait sérieusement de ne plus faire le déplacement avec son équipe quand cette dernière jouera dans la capitale des Gaules.

Pas de patron de l'ASSE au Stade des Lumières à Lyon ?

« Parfois la rivalité va trop loin, comme lors du dernier derby. Je n’étais pas du tout content du comportement de Jordan Ferri. J’ai quand même salué Jean-Michel Aulas et fait une bise à Bernard Lacombe. Sur le terrain, ils ont été supérieurs, aucun souci. En revanche, l’ambiance délétère m’a contrarié. On nous a rabaissés, insultés ! A l’entrée, Bernard Caïazzo a dû se frayer un chemin dans les affrontements. Puis, à la sortie, Georges Bereta a été agressé par des voyous qui ont défoncé sa voiture à coups de bouteille de bière. Des supporters ont porté plainte, car leurs voitures immatriculées 42 ont été rayées. Je n’ai plus envie de vivre ça. J’envisage de ne plus faire les déplacements à Lyon », a reconnu, dans le Journal du Dimanche, le président de l’AS Saint-Etienne, qui pourrait donc ne jamais connaître le Stade des Lumières. Ce serait dommage quand même.

Share