Lacazette-Fekir, un duo qui agace doucement l'OL...

Lacazette-Fekir, un duo qui agace doucement l'OL...

Photo Icon Sport

Alignés au coup d'envoi, Nabil Fekir et Alexandre Lacazette n'ont pas réellement pesé samedi soir à Guingamp, et ce n'est probablement pas un hasard si c'est en faisant entrer Beauvue à la place de Lacazette que les choses ont changé pour l'OL.

Hubert Fournier connaît l’importance des mots, et après la victoire de l’Olympique Lyonnais à Guingamp, le technicien rhodanien constatait comme tout le monde que l’association Nabil Fekir-Alexandre Lacazette avait été très peu efficace, les deux joueurs offensifs, coéquipiers aussi en équipe de France, n’arrivant jamais à se trouver. Un constat qui avait été déjà fait en partie lors de la rencontre face à Lorient, mais beaucoup plus criant au Roudourou. S’il ne veut pas s’emballer, Hubert Fournier a quand prévenu que les choses pourraient changer si Fekir et Lacazette ne retrouvaient pas une aptitude à jouer ensemble.

Aucun affinité offensive à l'OL

« Nos deux pointes offensives n’ont pas eu le rendement qu’on aurait souhaité. On sait qu’ils sont encore en période de rodage. Mais il ne faut pas que ça dure trop longtemps (…) Je n’ai vu aucune affinité offensive », a indiqué l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais dans Le Progrès. Un constat lucide et clair qui annonce peut-être des choix différents pour la réception de Rennes le week-end prochain à Gerland, Claudio Beauvue offrant des possibilités tactiques à Hubert Fournier.

Share