La rivalité OL-OM, c’est rien après le derby estime Morel

La rivalité OL-OM, c’est rien après le derby estime Morel

Photo Icon Sport

Une semaine après le derby à Saint-Etienne (1-0 pour les Verts), Lyon doit enchaîner avec la réception de Marseille. Un rendez-vous un peu moins important pour les Gones.

Le Paris Saint-Germain en Coupe de la Ligue, l’AS Saint-Etienne puis Marseille en championnat… S’ils voulaient entrer dans le vif du sujet dès la reprise, les hommes de Bruno Génésio sont servis avec tous ces chocs, même si la tension est descendue d’un cran cette semaine. Car pour les coéquipiers de Jérémy Morel, si le duel des Olympiques dimanche (21h) est primordial sur le plan sportif, cette rencontre n’a tout de même rien à voir avec un derby.

« Ce n’est pas comme lorsqu’on affronte Saint-Etienne, là, c’est vraiment le derby. Contre l’OM, on aspire surtout à faire un gros match parce que ce sont deux grosses équipes du championnat qui s’affrontent, a tempéré l’ancien Marseillais dans L’Equipe. Même à Marseille, je sentais que le match face au PSG restait le plus important. Mais la saison dernière, j’avais trouvé l’ambiance contre Lyon meilleure que contre Paris. C’est d’ailleurs la meilleure qu’on ait eue au Vélodrome. » En résumé, l’OL et l’OM savent faire la différence entre un concurrent et un rival.

Share