La pépite que l’OL préfère garder au chaud

La pépite que l’OL préfère garder au chaud

Photo Icon Sport

Annoncé comme le prochain joueur capable d’exploser à l’Olympique Lyonnais, Farès Bahlouli attend pour le moment son tour au sein d’une équipe qui tourne parfaitement bien depuis plusieurs mois désormais. A 19 ans, le milieu offensif a peut-être une petite chance de se faire sa place pendant ce mois de janvier, avec notamment les absences répétées de Grenier et Gourcuff, mais aussi les départs de Yattara et N’Jié pour la CAN, qui devraient obliger Hubert Fournier à continuer à utiliser Fékir comme attaquant. Pourtant, l’entraineur lyonnais y est allé avec prudence au moment d’évoquer une éventuelle utilisation de Bahlouli contre Toulouse ce dimanche. 

« J'attends beaucoup de Fares Bahlouli. Une fenêtre est ouverte pour lui. Farès a encore de l'immaturité dans son jeu et dans la vie de tous les jours. Il faut être patient mais exigeant. La première étape, ce sont de bons entrainements. Le mercato, la CAN, c’est l’opportunité pour certains de prendre leur chance comme pour Bahlouli. Il a la réponse. Il a 19 ans. Après ce n’est pas un cadeau de lancer des jeunes tout de suite. La marche est encore un peu haute… », a confié l’entraineur de l’OL, qui n’est pas certain de pouvoir compter sur Yoann Gourcuff ce samedi, le statut de l’ancien bordelais étant à revoir « au jour le jour ». 

Share