L'OL se fait claquer la porte au nez pour un renfort !

L'OL se fait claquer la porte au nez pour un renfort !

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais ne cache pas son intérêt pour Lucas Tousart, le jeune milieu de terrain de Valenciennes. Mais le président du club nordiste a clairement fait savoir qu'il refusait de vendre son joueur.

Eddy Zdziech, le président de Valenciennes, n’est pas décidé à voir Lucas Tousart partir durant cette fin de mercato à l’Olympique Lyonnais et il a tenu à le faire savoir. Alors que le milieu de terrain a lui reconnu qu’une offre de l’OL se refusait difficilement, le patron de VA a pris une position qui semble ferme et définitive, même s’il faut toujours rester prudent à dix jours de la fin du marché estival des transferts. Sur le site FootU21, Eddy Zdziech est toutefois resté droit dans ses bottes.

« Lucas Tousart ? Il est pour moi intransférable. Intransférable ! Même si on considère quand même les offres le concernant. Il a intégré le groupe professionnel en janvier dernier. Il n’a pas encore rendu les services qu’un joueur formé au club peut rendre. Si on commence à vendre les joueurs qui ont fait six mois dans l’effectif pro, notre logique n’est pas respectée. A Valenciennes, on veut former pour nous avant, pas pour les autres. Ce sera pour les autres si un joueur doit nécessairement partir sportivement, si le fait de le retenir nuirait à sa carrière. On n’est pas là pour ça (…) A 18 ans, être convoité par Lyon et Jean-Michel Aulas, ça peut faire tourner la tête. Il n’est pas prévu qu’il bouge cet été. Il est encore sous contrat stagiaire jusque juin 2017. Il n’y a pas le feu. Surtout qu’il est actuellement blessé. On va attendre qu’il revienne dans le courant de la semaine prochaine, qu’il fasse de bons matches de L2 avec son club de Valenciennes. Si vous rajoutez un Lucas Tousart en pleine forme à cet effectif, ça peut être encore plus sympathique. Pourquoi se passer de ça ? Ce serait un peu idiot », fait remarquer le président de Valenciennes, peu enclin à laisser filer Lucas Tousart, que ce soit à Lyon ou ailleurs.

Share