L’OL s’est donné le bâton pour se faire battre par le PSG

L’OL s’est donné le bâton pour se faire battre par le PSG

Photo Icon Sport

A en croire les différents consultants, le PSG est d’ores et déjà champion de France. Personne ne voit Paris faire autre chose que trois victoires, voire un nul à Montpellier, en cette fin de saison, ce qui permettrait aux Franciliens de garder l’OL à distance quoi que fassent les joueurs d’Hubert Fournier. Trois points de retard que Lyon ne rattrapera donc jamais, et c’est aussi l’avis d’Eric Di Meco, qui estime que les Rhodaniens ont bêtement donné l’occasion au PSG de prendre le dessus avec cette défaite casquette face à Nice le 21 mars dernier (1-2). 

« Les Parisiens ont une marge par rapport à Lyon. Le goal-average (sic), dont on a beaucoup parlé ces dernières semaines, ne suffira pas. S’ils font deux victoires et un nul sur les trois derniers matches, les Parisiens seront champions de France. Je ne vois pas qui peut les battre, avec les réceptions de Guingamp et de Reims. Guingamp est sauvé maintenant. Reims sera peut-être mal lors de la dernière journée et sera en difficulté quoi qu’il arrive. Oui, Montpellier peut peut-être les gêner. Rolland (Courbis, ndlr) va leur préparer un petit coup. Mais de là à les battre… Est-ce que c’est possible quand on est lancé comme ça vers le titre ? J’ai un doute. Ils ont fait le plus dur. J’ai surtout l’impression que les Lyonnais, en perdant ce match contre Nice à domicile et qui leur aurait permis de rester devant, se sont tirés une balle dans le pied. Paris, une fois qu’on les laisse passer devant, c’est fini. Les Lyonnais ont tendu le bâton pour se faire battre », a assuré le consultant de RMC, en rapport à ce match perdu à huit journées de la fin, même si l’OL a ensuite perdu deux nouveaux points face à Saint-Etienne dans le derby. 

Share