L'OL renvoie l'UEFA à sa machine à laver

L'OL renvoie l'UEFA à sa machine à laver

Photo Icon Sport

L’UEFA a envoyé un message très clair à l’Olympique Lyonnais en fin de semaine dernière en officialisant sa demande d’informations supplémentaires sur les comptes du club rhodanien dans le cadre du fair-play financier. L’OL avait vite réagi, mais Jean-Michel Aulas a encore du mal à digérer l’attitude de l’instance européenne. Si le patron de Lyon ne conteste pas que son club a parfois eu du mal financièrement, il est désormais lancé dans un projet clair et Jean-Michel Aulas estime que l’UEFA abuse quand même dans cette communication qu’il juge intempestive.

« Le rappel à l’ordre de l’UEFA est logique sur la première partie du règlement. On a eu effectivement sur une période donnée plus de 45 millions d’euros de pertes. Ceci étant, la deuxième partie du règlement indique que lorsque les clubs jouent le jeu de l’investissement sur les stades, la formation, il faut retraiter un certain nombre de choses. Cela m’a fait de la peine que l’on nous mette à côté d’un certain nombre de clubs inflationnistes en salaires et transferts. Et nous n’avons rien à voir avec ça. Il ne faut pas vouloir laver trop blanc non plus. Tout le monde sait très bien où nous voulons aller », a expliqué, dans Le Progrès, le président de l’Olympique Lyonnais, visiblement agacé de la manière dont l’UEFA a agi dans ce dossier. 

Share