L'OL refusera de vendre Njie moins cher que Thauvin

L'OL refusera de vendre Njie moins cher que Thauvin

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas affirme ne pas vouloir vendre Clinton Njie pour l'argent. Mais quoi qu'il en soit, si le jeune attaquant, blessé vendredi à la veille du Trophée des champions, devait quitter l'OL ce sera pour très cher.

Jean-Michel Aulas l’avait annoncé en début de semaine, lors de ce mercato entre Yassine Benzia et Clinton Njie, il fallait que l’un des deux parte lors de ce mercato. Mais le président de l’Olympique Lyonnais réfute totalement que ce départ soit un impératif financier comme Le Parisien l’avait affirmé. Cependant, le patron de l’OL prévient que si Njie était transféré, alors le club acheteur devra mettre le paquet pour obtenir la signature de l’international camerounais, les soldes n'étant pas à l'ordre du jour à Lyon.

Thauvin pour 17ME ? Alors Njie vaut plus...

« On n’a pas besoin d’argent. On va d’abord recruter et on verra ensuite ce qu’il en est. Pour le moment, il est hors de question de vendre Clinton. C’est pour ça qu’on a refusé toutes les offres jusqu’ici. Quand on a été sollicités, on n’a pas répondu que le montant n’était pas suffisant, mais que Clinton ne partirait pas. On n’a pas fixé de prix. Mais je lis les journaux et je vois que Newcastle a proposé 16 ou 17ME pour Thauvin. Donc s’il devait partir, ce ne serait sûrement pas à un prix inférieur à ça », a précisé, dans Le Parisien, Jean-Michel Aulas, qui fixe au moins une petite tendance sur le prix auquel il pourrait vendre son joueur, même s’il ne le souhaite pas…du moins officiellement.

Share