L'OL rate l'Europe, ça aide avoue Malbranque

L'OL rate l'Europe, ça aide avoue Malbranque

Photo Icon Sport

Remplacé à l’heure de jeu par Clinton Njie, Steed Malbranque l’a reconnu, l’Olympique Lyonnais avait quand même un bel avantage par rapport au PSG, celui de ne pas avoir joué en Coupe d’Europe cette semaine. L’OL, qui enchaînait les participations aux coupes d’Euros depuis 18 ans, découvre que ce repos supplémentaire a réellement un effet positif sur les performances et Steed Malbranque en convient.

« Physiquement, le Paris Saint-Germain a un peu baissé de pied, alors que nous  étions bien, sans doute aussi parce que nous n’avions pas joué au milieu de la semaine, a reconnu, dans le Progrès, le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, avant de parler plus précisément de son match. Personnellement, je savais que ça allait être un match difficile, que je n’allais pas toucher beaucoup de ballons dans l’entrejeu, où ils aiment redoubler les passes. J’avais une mission précise pour essayer de les gêner dans les transmissions. J’ai essayé de donner le maximum. »

Reste que cette semaine l’Olympique Lyonnais aura quand même droit à trois matches, avec la réception de Lorient mercredi à Gerland, puis un déplacement à Nantes dimanche prochain. Il sera alors temps de faire un premier bilan pour cet OL version sans Europe.

Share