L'OL n'aura aucune excuse à Bordeaux prévient Ferri

L'OL n'aura aucune excuse à Bordeaux prévient Ferri

Photo Icon Sport

Le dernier match en France avant la trêve aura lieu dimanche soir à Bordeaux, où Lyon se rendra avec la possibilité, au minimum, d’asseoir sa place sur le podium. Pour cela, il faudra, tout comme les Girondins, digérer l’élimination en Coupe de la Ligue de ce mercredi, avec une défaite aux tirs au but face à Monaco qui reste quand même en travers de la gorge de Jordan Ferri. Invité de la Cour des Gones, le jeune milieu de terrain a pourtant rappelé qu’il ne fallait rien calculer, la trêve hivernale arrivant ensuite pour restaurer les organismes. 

« C’est quand même embêtant cette élimination. On a eu la chance de faire deux finales, cela nous a procuré beaucoup d’émotions et de joies même si on n’a pas pu les gagner. Cela nous tenait à cœur d’aller au Stade de France. Maintenant, les tirs au but, c’est la loterie, tout peut arriver. C’était le meilleur moyen de s’offrir une finale. Contre Bordeaux, ce sera important de garder cette troisième place et de distancer les équipes derrière nous. On va y aller pour gagner. Et de toute façon, on n’a jamais joué un match pour faire nul. Bordeaux a aussi disputé des prolongations, avec une défaite au bout. On ne pourra pas se cacher derrière la fraîcheur physique. Il faudra faire un gros match et ensuite il y aura les vacances derrière », a expliqué Jordan Ferri, qui après une si belle remontée pendant l’automne, n’a pas envie de terminer l’année sur deux résultats négatifs de rang. 

Share