L'OL le regrette encore, mais il fallait vendre Anthony Martial

L'OL le regrette encore, mais il fallait vendre Anthony Martial

Photo Icon Sport

Buteur vendredi soir lors de la large victoire de Monaco à Caen, Anthony Martial semble franchir des paliers ces derniers mois, même si le jeune attaquant monégasque n’a marqué « que » sept buts en Ligue 1 cette saison. Annoncé comme l’un des prodiges à venir du football français, il n’a il faut le rappeler que 19 ans, Anthony Martial donne d’énormes regrets aux supporters de l’Olympique Lyonnais, lesquels l’avaient vu partir la mort dans l’âme au dernier jour du mois de juin 2013 à l’AS Monaco. Critiqué par un supporter lyonnais sur le fait d’avoir vendu Anthony Martial pour un prix trop faible, 5ME, Jean-Michel Aulas a rappelé que l’Olympique Lyonnais était contraint financièrement de vendre son jeune attaquant à Monaco pour avoir un budget tenable fin mai 2013. « Ce n'est pas uniquement 5ME, mais c'est aussi un intéressement sur la  revente éventuelle. Et surtout c’était à contrecœur, mais obligé ! », a confié, via Twitter, le président de l’Olympique Lyonnais, qui avait attendu le dernier moment pour céder Anthony Martial avant la fin de l’année budgétaire.

Share