L'OL hausse sérieusement le ton

L'OL hausse sérieusement le ton

Photo Icon Sport

A moins de deux semaines du début de la saison officielle pour l’Olympique Lyonnais, ce sera en Europa League, l’équipe de Fournier disputait ce samedi soir à Annecy son troisième match de préparation. Et face à un adversaire du calibre de Shakhtar Donetsk, qui jouera mardi la Super Coupe d’Ukraine, l’OL a démontré de belles qualités et s’est imposé 4 buts à 1.

Dans un match assez rythmé, malgré la chaleur ambiante, ce sont les Lyonnais qui allaient trouver la faille, sur une superbe frappe longue distance de Fekir, l’un des joueurs en forme de l’OL dans cette phase de réglage, lequel trompait le portier ukrainien (1-0, 39e). L’OL avait pris l’avantage et allait vite doubler la mise, consécutivement à une faute commise dans la surface sur un Yattara apparu lui aussi très en forme. Lacazette se chargeait du penalty et donnait un net avantage à Lyon (2-0, 43e).

A la pause, Hubert Fournier procédait à plusieurs changements, faisant entrer Zeffane, Bahlouli, Pléa, Ghezzal et Benzia, permettant ainsi à l’OL d’aligner neuf joueurs formés au club à l’entame de la seconde période. La jeune classe lyonnaise ne s’en laissait pas compter et sur un service de Pléa, Benzia y allait de son but (3-0, 56e). Un but qui avait le don d’agacer les joueurs ukrainiens, lesquels s’emballaient un peu et laissaient traîner les crampons. A l’image de ses coéquipiers, Lopes se mettait en valeur sur une frappe de près d’un joueur du Shakhtar qui butait sur le portier lyonnais (70e). Les Lyonnais subissaient un peu plus, mais les attaquants ukrainiens étaient plutôt maladroits dans une seconde période moins emballante.

Donetsk allait cependant être récompensé, consécutivement à un ballon perdu par Danic, Dentinho réduisait le score d’une belle reprise face au but (3-1, 83e). Le milieu de terrain de l’OL allait cependant se racheter en y allant de son but juste avant la fin (4-1, 88e), Danic profitant d’une erreur du portier ukrainien.

Share