L'OL grand d'Europe sans le Qatar ou la Russie, Aulas y croit

L'OL grand d'Europe sans le Qatar ou la Russie, Aulas y croit

Photo Icon Sport

Après son incroyable série en championnat de France entre 2002 et 2008, l’Olympique Lyonnais est un peu en quête de son lustre d’antan, même si l’OL a quand eu d’excellents résultats sans toutefois retrouver son meilleur niveau. Mais si la demi-finale de la Ligue des champions 2010 paraît désormais très loin, Jean-Michel Aulas estime que son club aura les moyens de revenir au sommet grâce à ses choix financiers. Pour le président de l’Olympique Lyonnais, qui n’en démord pas, l’OL n’a pas besoin d’un repreneur milliardaire pour briller et va le prouver. « On veut revenir au plus au haut niveau en championnat, mais aussi en Europe. Grâce aux conditions du fair-play financier, on a développé une stratégie pour revenir au premier plan. Être propriétaire de son stade est essentiel. C'était la seule solution pour revenir au premier plan quand on n'a pas la chance d'avoir un actionnaire qui apporte des fonds considérables comme c'est le cas au PSG ou à Monaco », a indiqué sur Europe 1 Jean-Michel Aulas, dont le Grand Stade est clairement l’obsession depuis plusieurs mois. A un an et demi de l’entrée de l’OL dans cette enceinte encore en construction, le patron du club rhodanien tient à le faire savoir, il a fait bon choix. 

Share