L'OL et son Grand Stade, ce sont 1000 emplois et des promesses

L'OL et son Grand Stade, ce sont 1000 emplois et des promesses

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas le dit et le répète depuis des années, l’Olympique Lyonnais a fait le bon choix en prenant en charge la construction de son futur, et même si la bataille a été rude pour le patron de l’OL, le Grand Stade est désormais lancé et rien ne semble plus réellement devoir l’arrêter. Ce mercredi, dans un communiqué, les dirigeants lyonnais ont tenu à marquer un événement pas si symbolique que cela, la présence de plus de 1.000 salariés sur le chantier, l’occasion de rappeler l’impact économique de ce projet. 

« L’Olympique Lyonnais est heureux d’annoncer que le cap des 1.000 travailleurs sur le chantier du Grand Stade vient d’être dépassé et que sur les 150 entreprises intervenant actuellement sur le chantier, 70 % sont issues de la Région Rhône-Alpes. La dimension sociale, en termes d’emplois et d’insertion, a toujours été l’un des principaux objectifs de l’ensemble des Partenaires du projet Grand Stade (…) La Foncière du Montout, filiale à 100 % de l’Olympique Lyonnais, s’est engagée le 10 juillet 2012 - via la signature d’une convention de partenariat avec la ville de Décines, l’Etat, le Grand Lyon et l’association UNI-EST - à intégrer une clause d’insertion consistant à affecter un minimum de 5% des heures travaillées à un public en insertion, sur tous ses marchés privés de construction (…) Aujourd’hui, ce seuil de 5% est largement dépassé et ce ne sont pas moins de 140 emplois qui occupés par des personnes en parcours d’insertion (…) A une époque de crise et de chômage, cet investissement privé de + de 405 m€ constitue une formidable opportunité pour l’agglomération lyonnaise et toute la Région Rhône Alpes, mais aussi plus précisément pour la ville de Décines. Dans sa phase d’exploitation, le Grand Stade générera des recettes fiscales régulières au profit des collectivités et de l’État et un accroissement du PIB supérieur à 50M€ par an pour l’agglomération lyonnaise. En termes d’emplois, avec plus de 1 000 postes permanents et plus de 2 000 emplois les soirs de matchs, d’événements culturels ou de spectacles, le Grand Stade permettra à une population de proximité de trouver un emploi, rappelle l’Olympique Lyonnais, avant de revenir à un sujet qui est forcément plus attendu par les supporters de l’OL, à savoir la date de livraison de ce stade tant attendu. Les travaux de gros-œuvre se poursuivent et progressent conformément au planning établi. L’Olympique Lyonnais confirme donc à nouveau une mise en service du stade pour fin 2015 / début 2016 et rappelle que ce stade accueillera 6 matchs de l’Euro 2016 (dont une ½ finale) »

Rappelons que depuis quelques semaines, l’Olympique Lyonnais a mis en vente des abonnements qui incluent l’entrée dans le futur stade, preuve de la confiance de l’OL sur le rythme du chantier.

Share